Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
patrice.faubert.over-blog.com

Paraphysique de réaction organique à l'agression ou Biopsychosociologie

1 Juillet 2017 , Rédigé par Patrice Faubert

Aux environs de 1901
Quoi ? Comment ? Hein ?
Fred Trump, déjà bandit
Ouvrit une maison close
La famille de Donald Trump, et oui
Commencement d'une fortune familiale
Dont l'histoire n'est toujours pas close
La propriété, c'est bien le vol
Elle a une histoire, pas de bol
Un peu comme l'héritage
Qui met toute famille en rage
Tout changerait
Avec l'abolition de la propriété
Tout changerait
Avec l'abolition de l'héritage
Ainsi
Contre moi, j'ai tous les âges
Réaction organique à l'agression
Pour vieillir plus vite, c'est tout bon
Et toute la société est en réaction organique à l'agression
Ainsi
Contre moi, j'ai la plupart des idées
De tous les bords
Là, j'ai tous les torts
En joue, l'accord général pour me fusiller !
C'est comme un film
Filmant sans cesse le même film
Pas étonnant
Et c'est vraiment navrant
Si la pellicule est née d'un explosif
L'on va encore me trouver corrosif
1846
L'on découvre le nitrate de cellulose
Mélange de coton, d'acide nitrique, et d'acide sulfurique
Puis, tout esprit militaire, l'ose
Le " coton poudre " devient un explosif
En utilisation dans les ogives militaires
Toute découverte en application réactionnaire
Toute découverte a son récif
De tout, la société du profit, se sert
En 1889
Eastman Kodak
Répondant du tac au tac
Transforma l'explosif en plastique souple
En y ajoutant du camphre, drôle de couple
Puis encore, le plastique fut recouvert
De l'émulsion photosensible ou celluloïde
Naissance du " film nitrate ", pour le feu, très intrépide
1919
Pour lutter contre les incendies, support d'acétate, autre façon de faire !
Mais à la vérité
75 pour cent des films muets
Furent volontairement ou pas, détruits, ensevelis, brûlés
Car, paraît-il, à son temps, il faut s'adapter
Des vieilleries, il faut se débarrasser
Et toute chose devient vieillerie avec l'obsolescence programmée
Comme avec toute l'économie de marché
Il n'y a aucun décideur, il faut s'y conformer
Tout un système des inégalités
Tout un système des monstruosités
Que des crapules éligibles sont là pour gérer
Ainsi
Le phénomène de l'endettement
Qui touche des millions de gens
Rien, donc, qu'en France
Des suicides tous les jours, ô désespérance
Travailler pour rembourser le crédit
Qui ne fait qu'augmenter, horrible alchimie
Avec
Tout un marketing de l'insatisfaction
Toute une consommation du marketing
Il est bien rempli son parking
L'industrie du crédit
Le crédit de l'industrie
Abolir l'endettement
Abolir l'argent !
Et tout ce que nous mangeons
Et tout ce que nous respirons
Et tout ce que nous touchons
Et tout ce que nous voyons
Et tout ce que nous entendons
Et tout ce que nous achetons ou échangeons
Voilà les perturbateurs endocriniens
Et tout le reste est aussi vilain
La planète est devenue un bagne
La planète est devenue une prison
Là, point de mythomane à la feu Papillon
Ce  grand plagiaire et affabulateur, seule vraie motivation
Et partout, en tout, la bêtise qui stagne
Comme le disait feu Krishnamurti
Dont feu Rosalind Rajagopal fut la maîtresse, pendant longtemps, c'est ainsi
Elle avorta plusieurs fois, inévitablement
Mais le mythe, seul importe, pour toute croyante, pour tout croyant
Il disait, fort justement
Qu'une éducation débile, rend l'humanité stupide
Et tout ce qui va avec est forcément stupide
Ainsi
16,4 millions d'américaines et d'américains
Pensent que le lait chocolaté, c'est vraiment crétin
Provient des mamelles d'une vache marron
Les bras m'en tombent, je fonds
Et bientôt
C'est tout aussi idiot
De la voiture radar, pour sur les autoroutes
Des amendes, des portefeuilles en déroute
Coût pour 400 véhicules
54 millions d'euros, un autre ridicule
Et c'est aussi
Toutes les obsessions sexuelles
Alors ou surtout que la durée moyenne d'un rapport sexuel
Cinq minutes et vingt quatre secondes
Avec par semaine, de moyenne, un rapport sexuel
Pas de quoi pavoiser
Les gens aiment tant se vanter
Du corps médiatique
Au corps réel, c'est le hic !
Un peu comme le pénis moyen
13 cm en érection, pas si rien
En toutes choses et tous domaines
Il y a tant de menteuses et de menteurs
En toutes choses et tous domaines
Il y a tant d'affabulatrices et tant d'affabulateurs
Parfois, un cas à par, comme ce boxeur
Luigi Montagna
Boxeur italien aux 63 combats
Mais avec 60 défaites au compteur
Record de défaites, pas un bonimenteur
Raction organique à l'agression
Pour vieillir plus vite, c'est tout bon
Et toute la société est en réaction organique à l'agression
Finalement
Tout est de la chimère
Tout tombe, un jour ou l'autre, en poussière
Même la sculpture la plus grande jamais réalisée
Par l'ensablement, le sphinx de Gizeh est  toujours menacé
Comme donc, le sphinx de Gizeh, 2600 ans avant notre ère
Cent sculpteurs, dix heures par jours, trois ans, pour le faire
73 m de long, 20 m de hauteur, 14 m de largeur
20.000 tonnes, cela fait peur
Le pharaon Thoutmôsis IV, comme premier sauveur
Pour toute construction
Pour toute réaction organique à l'agression
Hier, aujourd'hui, demain
Et pour passer la main
Et pour éviter les mêmes reproductions
Dans les comportements, en politique, en architecture
Il faut une révolution en toutes choses, en tous domaines, pour qu'elle dure !

Patrice Faubert ( 2017 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0