Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
patrice.faubert.over-blog.com

Irénisme d'antinomie

6 Novembre 2014 , Rédigé par Patrice Faubert

Le défi climatique
Est avant tout démographique
De plus en plus de monde
Davantage de pollution, infernale ronde
De faire des enfants, il faut arrêter
Il vaut mieux en adopter
Il y a tellement d'enfants
Qui n'ont pas de parents
Il faut dès l'école maternelle
Une information néomalthusienne
Le défi climatique
Est avant tout démographique
De plus en plus d'automobiles
Des parkings et des arbres en moins
Pire que l'activité solaire et le volcanique
Le capital est totalement technocratique
Il n'aurait pas fallu plus d'un milliard
D'habitants et habitantes sur la planète Terre
Ainsi, la Chine, pour les émissions à effet de serre
C'est 28 pour cent, de tous les pays de la planète Terre
C'est aussi le pays le plus peuplé
Oui, vraiment, de faire des gosses, il faut arrêter
Je montre l'exemple, je n'ai jamais, de femme, engrossé !
Je le répète, il y a tant de mômes à adopter
Qu'il est inutile de vouloir enfanter
Dans un monde où tout est empoisonné
Et le carbone du permafrost qui va dégeler
Et sur notre monde se disperser
Et l'acidification pour toutes les espèces marines
L'espèce humaine n'est pas maligne !
Et il est même esbaudissant
Que manifeste son mécontentement
La jeunesse si maltraitée
Quand elle ose se rebeller
Cela n'est rien du tout
Commençons le combat !
Il en faut très peu
Pour faire peur aux diverses bourgeoisies
Vitrines brisées, poubelles en feu
Toujours trop vite fini
Pourtant, il y aurait largement de quoi
Vouloir tout casser, malgré les lois
Des syndicats au service du patronat
Et la retraite qui va disparaître, pouah !
Les vrais casseurs
Sont dans les gouvernements
Les vrais casseurs
Ce sont les technocrates
Ce sont les bureaucrates
Et pas dans les rues, quelques acrobates
Les vrais casseurs
Ce sont les banquiers
Ce sont les patrons
Voilà de vrais poltrons
Et cela devient risqué
Pour la jeunesse rebelle, de protester
Elle peut se faire tuer
Par un milicien du capital, assermenté
Et la presse aux mains des diverses bourgeoisies
Presse, qui a si peur de l'anarchie
Qui donne à toutes les répressions
Avec tout un baratin, sa bénédiction !
Les mêmes diverses bourgeoisies
Qui surent si bien exploiter les chinois
De toutes les corvées, ils étaient rois
1914/1918, 1940/1945, soldats coloniaux
Pour le travail, pour la guerre, ils étaient beaux
Puis il y eut les guerres du Sud-Est de l'Asie
Et des réfugiés politiques, mais des réactionnaires
De la réalité, il ne faut faire fi
Et de cette résultante, en France, ils et elles, s'installèrent
Il y a maintenant en France
1 million d'asiatiques
Des restaurants, des commerces, petite ou grande finance
Avec la tantine solidaire, c'est logique !
Mais je ne crois pas aux races, cette prétention
Mais seulement aux populations
Aujourd'hui
Où tout est en guerre
Il y a des caractériels, mais peu de caractères
Et le caractériel est un autoritaire
Infatué, dominant, cassant
Il n'est jamais ce qu'il prétend
Surtout du côté révolutionnaire
C'est une grande gueule, cela n'est pas suffisant !
Il y a une telle misère
Et si peu, contre cela, de véritables contestataires
Il faudrait des étincelles pour un processus révolutionnaire
Peut-être à partir de l'écologie radicale
Tant la pollution du vivant, met tout à mal
Mutatis mutandis
A 1, 3, 5, ou dix
La marchandise est une grippe
Nous en sommes l'estomac, elle nous flippe
Selon les époques
Elle est plus ou moins baroque
Que nous l'acceptions ou que cela nous choque
Le capitalisme
Est une sorte d'irénisme
Qui se nourrit de la pensée séparée
Qui se structure dans le fragmenté
Comme sous feu ( 1638-1715 ) Louis le quatorzième
Où 5 pour cent de la population parlait français
Les nobles et les bourgeois, le processus est le même
Et 95 pour cent, des patois paysans locaux, c'est un fait
A cette époque, très peu, on se lavait
Il fallait déféquer ou uriner, là, où on le pouvait !
Ainsi, le mot libertin
Surgit déjà en 1544, par feu ( 1509-1564 ) Jean Calvin
Bien avant le dévergondage aristocratique
La source historique fait toujours polémique
Mais en 1798, la première critique
Par le dictionnaire académique
" Qui est déréglé dans ses moeurs
Et dans sa conduite ", cela fait peur
Mais de fait, c'était surtout, un libre penseur
Athée, raisonneur, blasphémateur
La véritable définition
Qui dérangeait trop dans sa subversion
Mais de chaque être humain
Tout autre que soi, est l'expression
De la ressemblance, en tout ou en rien
L'environnement social et culturel, c'est notre fondation
Ainsi, les autres, sont ce que nous aurions pu être
Toutes les idées ou les pensées, les actes, certain, pas peut-être !
De la plupart des pays d'Europe
La France si xénophobe et interlope
Des demandes d'asiles rejetées, la France est médaille d'or
Avec 83 pour cent, Allemagne médaille d'argent
Avec 74 pour cent, Angleterre médaille de bronze
Avec 62 pour cent, Suède en quatrième position
Avec 47 pour cent, donc même devant l'Italie
Avec 36 pour cent, entre juin 2013 et juin 2014
Le pognon peut circuler en toute sérénité
Les gens sont fichés, en fonction des nationalités
La supersymétrie c'est pas seulement en physique
Mais aussi et surtout dans le domaine économique !

Patrice Faubert ( 2014 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :