Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
patrice.faubert.over-blog.com

Une maîtresse vietnamienne

10 Novembre 2013 , Rédigé par Patrice Faubert

Elle n'avait pas de poils
A son intimité mignonne
Elle était toute pouponne
C'était une ravissante cochonne
Elle voulait que je la lime
Des heures durant
Pour atteindre les cimes
De mon pénis savant
Son vagin sécrétait des boissons
Dont j'étais le larron
Elle était ma bouteille
J'étais son bouchon
Elle était ma groseille
J'étais son goujon
Je la buvais
Je la remplissais
Elle vidait mes réservoirs
Et il n'y avait plus rien à boire


Patrice Faubert (2001) pouète, puète, peuète, paraphysicien

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :